cartel


cartel

cartel [ kartɛl ] n. m.
• 1527; it. cartello « affiche », de carta « papier »
I
1Vx Carte, papier, par lequel on provoquait qqn en duel. Envoyer un cartel à qqn.
2(XVIIIe) Cartouche ornemental qui entoure certaines pendules; la pendule. Un cartel Louis XV.
II(1901; all. Kartell) Écon. Forme de concentration horizontale où de grandes entreprises juridiquement et financièrement indépendantes ayant des activités comparables, s'entendent en vue de contrôler la concurrence et le marché. association, consortium, entente, trust; cartellisation. Cartel de production, de vente. Les cartels de la drogue. (1890, à propos de l'Allemagne) Polit. Association de groupements (politiques, syndicaux) en vue d'une action commune. Le cartel des gauches.

cartel nom masculin (italien cartello, de cartel, carte) Accord intervenu entre les chefs militaires des belligérants, réglant l'échange des prisonniers. Défi entre chevaliers ; acte écrit ou déclaration solennelle par laquelle un seigneur annonçait à un autre l'ouverture d'une guerre privée. ● cartel (expressions) nom masculin (italien cartello, de cartel, carte) Navire de cartel, navire parlementaire chargé de communiquer avec l'ennemi ou d'échanger des prisonniers. ● cartel nom masculin (de cartel) Sorte de cartouche, d'encadrement décoratif. Cartouche, plaquette, étiquette fixés sur le cadre d'un tableau, le socle d'une statue et portant une inscription qui identifie l'œuvre. ● cartel nom masculin (de pendule à cartel) Pendule décorative fixée à un mur ou portée par un petit socle fixé à un mur. (Style Louis XV notamment.) ● cartel nom masculin (allemand Kartell, du moyen français cartel, défi pour un duel) Entente réalisée entre des entreprises en vue de limiter ou de supprimer la concurrence. ● cartel (synonymes) nom masculin (allemand Kartell, du moyen français cartel, défi pour un duel) Entente réalisée entre des entreprises en vue de limiter ou...
Synonymes :
- fédération

cartel
n. m.
d1./d ECON Groupement, coalition de sociétés industrielles ou commerciales tendant à s'assurer la domination du marché en éliminant la concurrence et en évitant la baisse des prix.
d2./d POLIT Union, accord passé entre des organisations politiques, syndicales, etc., en vue d'une action commune.

I.
⇒CARTEL1, subst. masc.
A.— Vieilli. Lettre, avis de provocation en duel, de défi; la provocation elle-même. Cartel de défi; envoyer, recevoir un cartel. Je ne pus me dispenser d'avouer à l'empereur que j'avois reçu d'Eginard un cartel, et que j'allois me battre avec lui (Mme DE GENLIS, Les Chevaliers du Cygne, t. 1, 1795, p. 306).
Rem. On rencontre ds la docum. le sens arch. « placard, pancarte » :
Suivant les termes de l'arrêt, on le [Vanini], dépouilla de tous vêtements, fors sa chemise; on lui mit hart au cou, et suspendit aux épaules un cartel...
GIDE, Journal, 1945, p. 284.
B.— [P. réf. à la forme d'une lettre, d'une carte]
1. Cartouche entourant une inscription, une devise, des armoiries. On représentait dans les tableaux des inscriptions morales écrites sur des cartels (Ch. BLANC, Grammaire des arts du dessin, 1876, p. 15).
P. méton., BLAS. Écu figurant dans un cartel. L'arbre généalogique aux rameaux touffus chargés de cartels (T. GAUTIER, Le Capitaine Fracasse, 1863, p. 225).
2. P. anal., vx. Encadrement décoratif sculpté entourant un motif, un tableau, un objet et plus particulièrement une horloge. Un baromètre très ancien, dans un cartel de bois doré (ZOLA, La Joie de vivre, 1884, p. 815).
P. méton. Horloge, généralement fixée au mur, entourée d'un cartel. Il (...) écoutait les rouages d'un gros cartel à face plate de chat-huant, vissé sur la maîtresse poutre (COLETTE, Sido, 1929, p. 140).
Prononc. et Orth. :[]. Ds Ac. 1694-1932. Fréq. abs. littér. :58.
II.
⇒CARTEL2, subst. masc.
A.— Vx. Convention écrite, entente entre puissances belligérantes, généralement relative à des échanges de prisonniers pendant et après les hostilités. Cartel d'échange (LAS CASES, Le Mémorial de Sainte-Hélène, t. 1, 1823, p. 276).
B.— P. anal.
1. ÉCON. Entente temporaire regroupant des entreprises d'une même branche, juridiquement et financièrement autonomes, en vue de limiter la concurrence et éventuellement d'obtenir ou de défendre des positions monopolistiques. Cartel d'entente; entrer dans un cartel :
Aujourd'hui, la cause des cartels est gagnée : la concurrence anarchique dans la complexité des intérêts combinés ne peut plus redevenir un danger sérieux.
ARAGON, Les Beaux Quartiers, 1936, p. 196.
2. POL. Entente entre groupements politiques ou syndicaux en vue d'une action commune. Le cartel des gauches.
Rem. On rencontre ds la docum. l'adj. cartelliste. Relatif au cartel des gauches. Les élections cartellistes (L. DAUDET, Bréviaire du journ., 1936, p. 161).
Prononc. et Orth. :[]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. I. 1. 1527 cartel de la deffianche « lettre de défi » ici défi de guerre : cartel remis à Charles Quint par les hérauts de François Ier et de Henri VIII (La deffianche du roy de Franche ds Anc. poésies fr., X, p. 348); ca 1570 cartel de deffi (Carloix, VIII, 20 ds GDF. Compl.), devenu terme hist. après 1626, date de la loi interdisant les duels; 2. a) 1572 décoration « sorte de cartouche » (Vente des biens de Claude Gouffier, duc de Roannès, grand écuyer de France ds HAVARD 1887); b) av. 1759 pendule à cartel (ou en cartel) (LAZARE DUVAUX, Livre journal II, 370, ibid.); c) 1704 « convention écrite entre nations belligérantes pour la rançon, l'échange des prisonniers » (Trév.) — 1878 (Ac.). II. 1. 1906 écon. pol. « association formée de producteurs pour prévenir la surproduction » (Nouv. Lar. ill. Suppl., s.v. cartel ou Kartell); 2. pol. le cartel des gauches « groupement électoral formé en 1922 en France, qui comprenait les socialistes, les radicaux-socialistes et les membres de la gauche radicale » (AQUIST.). I empr. à l'ital cartello, attesté au sens I 1 dep. la 1re moitié du XVIe s. (BANDELLO [1454-1561] I, 34 ds BATT.), au sens de « placard, avis » au XVIe s. (B. DAVANZATI [1529-1606] II, 277, ibid), dimin. de carta, v. carte. II Empr. à l'all. Kartell (lui-même empr. au m. fr. cartel au sens de « défi pour un combat singulier », 1664 ds WEIGAND), terme d'écon. pol. employé pour la 1re fois en 1879 par Eugen Richter, député libéral au Reichstag [1838-1906], pour désigner un groupe de producteurs de l'industrie métallurgique allemande qui formaient une telle association (Encyclop. brit., s.v. cartel; v. aussi Brockhaus Enzykl.). Fréq. abs. littér. :25.
DÉR. Cartellisation, subst. fém., écon. Groupement d'une même branche en cartel (cf. L'Univers. écon. et soc., 1960, p. 813). [] ou [-]. Seules transcr. ds Pt ROB. avec [e] fermé et ds Lar. Lang. fr. avec [] ouvert. 1960 id.; de cartel2, suff. -isation (-iser + -tion). Rem. On rencontre ds la docum. l'adj. cartellisé, ée. Qui fait l'objet d'un groupement en cartel. Groupement quasi cartellisé (PERROUX, L'Écon. du XXe s., 1964, p. 555).
BBG. — DUB. Dér. 1962, p. 34 (s.v. cartellisation). — HOPE 1971, pp. 176-177. — KEMNA 1901, p. 86. — KOHLM. 1901, p. 37. — ROG. 1965, p. 194. — SAR. 1920, p. 6. — TRACC. 1907, p. 124. — WIND 1928, p. 137.

cartel [kaʀtɛl] n. m.
ÉTYM. 1527; ital. cartello « affiche », de carta « papier ».
———
I
1 Vx. Carte (I., 3.), papier par lequel on provoquait qqn en duel. || Envoyer un cartel à qqn.
1 Je ne me bats jamais au soleil couché (…) Lisez le cartel, c'est pour demain.
Picard, la Petite Ville, IV, 11, in Littré.
Par ext. Défi, provocation.
Défi de chevalier à chevalier, dans les tournois.
2 (1704). Vx. Convention écrite entre deux chefs d'armées ennemies pour la rançon ou l'échange de prisonniers de guerre.
2 Les alliés envoyèrent le cartel pour l'échange des prisonniers.
Saint-Simon, Mémoires, 41, 230.
3 Blason. Écu.
4 a (XVIIIe). Cartouche ornemental qui entoure certaines pendules. Encadrement.Par ext. La pendule elle-même. || Un cartel Louis XV.
b Ornement dans les bordures (de tableaux, de cheminées).
———
II (1901, in D. D. L.). Écon. Concentration horizontale qui réunit des entreprises de même nature, juridiquement et financièrement autonomes, pour la mise en commun de certaines activités, en vue de réglementer la concurrence et d'obtenir un monopole des prix. Association, consortium, entente, trust; cartellisation.
Cartel de production, de vente.
(1924). Polit. Association de groupements (politiques, syndicaux) en vue d'une action commune. || Le cartel des gauches. || D'un cartel. Cartelliste.
DÉR. et COMP. Cartellisation, cartelliste. Décartellisation.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • cartel — I noun accord, accordance, affiliation, agreement, alliance, amalgamation, association, bloc, body corporate, coadjuvancy, coalition, colleagueship, combination, combine, common consent, community of interest, compact, concert, concord,… …   Law dictionary

  • cartel — sustantivo masculino 1. Lámina impresa, generalmente de papel, que se coloca en algún lugar visible para hacer propaganda o difundir avisos o noticias: cartel de toros, cartel de cine, cartel publicitario, cartel electoral, cartel de las fiestas …   Diccionario Salamanca de la Lengua Española

  • cartel — CARTÉL, carteluri, s.n. 1. Uniune monopolistă în care mai multe întreprinderi din aceeaşi ramură de producţie încheie o convenţie, stabilind preţurile, condiţiile de vânzare şi de aprovizionare, termenele de plată, cantitatea de mărfuri ce… …   Dicționar Român

  • cartel — Cartel. s. m. Défi par escrit pour le combat, soit que le combat se fasse d ennemi à ennemi, soit qu il se fasse par exercice ou divertissement, comme aux Tournois. Un cartel de defi. envoyer un cartel. donner un cartel. recevoir un cartel.… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • cartel — CARTEL. s. m. Défi par écrit pour un combat singulier. Il se dit aussi d Un défi par écrit pour un combat de divertissement, comme aux Tournois. Un cartel de défi. Envoyer un cartel. Donser un cartel. Recevoir un cartel. [b]f♛/b] Il signifie… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • Cartel — bezeichnet eine: US amerikanische Popband, siehe Cartel (Popband) türkischsprachige Rap Gruppe, siehe Cartel (Hip Hop Gruppe) Album der gleichnamigen deutsch türkischen Rapgruppe, siehe Cartel (Album) The Cartel (Tonträger Vertrieb), ein Netzwerk …   Deutsch Wikipedia

  • Cartel — Car*tel , n. [F., fr. LL. cartellus a little paper, dim. fr. L. charta. See 1st {Card}.] [1913 Webster] 1. (Mil.) An agreement between belligerents for the exchange of prisoners. Wilhelm. [1913 Webster] 2. A letter of defiance or challenge; a… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Cartel — Car*tel , n. [F., fr. LL. cartellus a little paper, dim. fr. L. charta. See 1st {Card}.] [1913 Webster] 1. (Mil.) An agreement between belligerents for the exchange of prisoners. Wilhelm. [1913 Webster] 2. A letter of defiance or challenge; a… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • cartel — cartel, tener cartel expr. tener buena reputación. ❙ «Quien tiene cartel, vende.» Prensa libre, Guatemala, 43101, 1997. ❙ ▄▀ «Ganará las elecciones porque siempre ha tenido buen cartel.» …   Diccionario del Argot "El Sohez"

  • cártel — sustantivo masculino 1. Área: economía Acuerdo entre empresas con el objeto de limitar los riesgos de la competencia y controlar la producción y los precios de un producto: Muchos estados no permiten la actividad de los cárteles. 2. Conjunto de… …   Diccionario Salamanca de la Lengua Española


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.